le Laboratoire d’Imagerie Numérique
du centre national de la bande dessinée et de l’image

accueil > à propos du LIN > les cursus

les cursus

La fondation CITE, créée le 17 juillet 1989, eut pour but la coordination européenne des différents cursus, le développement de programmes d’enseignement et de recherche,
la promotion du développement des professions proches des formations, la promotion de la coopération avec les institutions, les entreprises commerciales et les organismes divers.
Sous la direction de Tom Evans, le bureau de coordination des formations européennes chargea le Royal College Of Art de Londres d’établir la déclaration d’existence des premiers diplômes baptisés : MAISCA et MAIMM.

Les masters enseignés à Angoulême furent les suivants :
- Master of Art in Image Synthesis and Computer Animation (MAISCA(PIC N°UK 3075))
- Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées en Imagerie Numérique (DESSIN.)
- Master of Art in Interactive Multimedia (M.A.I.M.M.)(PIC N°UK 3024)
- European Media Master of Art (EMMA)

Les différentes formations devait passer chaque année devant la commission européenne ERASMUS (European Community Action Scheme for the Mobility of University Students).
Des bourses étaient délivrées à chaque nouvelle convention, aux étudiants qui se rendaient à l’étranger pour suivre des études dans la filière ou pour effectuer un stage en entreprise.
L’étudiant, en échange de la bourse de mobilité, avait obligation de retourner à ERASMUS un rapport d’expérience acquise. Les diplômes sanctionnant la réussite des élèves dans leur parcours européen furent à la charge de Middlesex University pour la partie MAISCA, et par le Royal College Of Art pour la partie MAIMM.
Par la suite, l’université de Portsmouth prit en charge la délivrance des diplômes EMMA.
Noter que la plupart des étudiants incrits en diplôme multimédia, sous la convention n°UK 3024, ne réalisèrent pas leurs stages à l’étranger, et de fait aucune bourse ERASMUS ne leur fut versée.

Le master EMMA, master d’art de 3ème cycle était commun à neuf écoles et universités européennes :
- the London Institute, London College Of Printing and Distributive Trades
- the University Of Portsmouth
- the Dublin Institute Of Technology
- den Hogeschool voor de Kunsten d’Utrecht
- die Merz Akademie Hochschule für Gestaltung de Stuttgart
- la Universidad de las Islas Baleares de Palma de Mallorca
- the University Of Art & Design d’Helsinki
- l’Ecole Nationale supérieure de création industrielle (Les Ateliers) de Paris
- le Centre national de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême (CNBDI)




La formation EMMA s’adressait aux étudiants issus des filières de l’enseignement artistique :
- diplômés des écoles d’art, écoles d’architecture, écoles de vidéo et de cinéma pour l’EMMA-Cinéma Numérique (animation 2D et 3D, effets spéciaux sur ordinateurs, réalité virtuelle)
- diplômés des écoles de musique, départements audio-visuels d’université pour l’EMMA-Son Image
- candidats non diplômés justifiant d’une réelle expérience professionnelle, admis sur présentation de leurs travaux

Les échanges ERASMUS se sont intensifiés dès 1991, en particulier avec les instances qui dispensaient les mêmes diplômes que la centre national de la bande dessinée et de l’image.
Le Master of Art in Image Synthesis and Computer Animation était alors en plein essor et de nombreux étudiants hollandais et espagnols sont passés par Angoulême pour parfaire leur français et élaborer des mini-projets sous la conduite de professeurs français.

Ont perduré par la suite, les échanges entre le DIN/LIN d’Angoulême et le DMI, Departament de Matemàtiques i Informàtica de la section Ciències de la Computació i I.A. de l’école universitaire U.I.B de Palma de Mallorca.
Le responsable des échanges mallorquin Juan A. Montes de Oca Durán, y est toujours en poste courant 2011.